chute de cheveux ménopause

Chute de cheveux et ménopause

TABLE DES MATIÈRES

La perte de cheveux pendant la ménopause est une préoccupation commune à de nombreuses femmes. La ménopause est le moment de la vie d’une femme où ses menstruations s’arrêtent et où elle n’est plus en mesure d’avoir des enfants. C’est une étape naturelle du vieillissement, mais elle peut également entraîner un certain nombre de changements physiques et émotionnels. L’un de ces changements est la perte de cheveux.


Pourquoi la ménopause cause-t-elle une chute de cheveux ?

Pendant la ménopause, la production par l’organisme d’hormones féminines, à savoir l’œstrogène et la progestérone diminue, ce qui peut entraîner divers symptômes, notamment des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes et des sautes d’humeur. Ces changements hormonaux peuvent également affecter les follicules pileux, entraînant une chute des cheveux pendant la ménopause. Ce type de perte de masse capillaire est appelé alopécie androgénétique, et c’est la cause la plus fréquente de perte de cheveux chez les femmes.

Tout comme chez les hommes, les racines des cheveux des femmes souffrant de chute héréditaire sont sensibles à l’androgène DHT, qui se forme à partir de l’hormone mâle testostérone.

Avant la ménopause, cependant, les œstrogènes contrôlent l’hormone mâle testostérone. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, la production de cette hormone diminue régulièrement au cours de la ménopause. Par conséquent, sa capacité à contrecarrer les effets de la testostérone et de la DHT diminue.

La DHT fait en sorte que la phase de croissance des cheveux soit raccourcie dans les follicules pileux qui y sont trop sensibles. En conséquence, les cheveux repoussent globalement plus fins, jusqu’à ce qu’à un moment donné, il ne reste qu’un duvet très fin, pratiquement invisible à l’œil humain.

Il est important de noter que la perte de cheveux est un processus physique tout à fait normal. Même une personne ayant une croissance capillaire complète perd jusqu’à 100 cheveux par jour. Cependant, le problème se pose lorsque les cheveux qui sont tombés cessent soudainement de repousser. C’est à ce moment-là que des plaques dégarnies commencent à apparaître ou que les cheveux commencent à s’affiner.


Facteurs favorisant la chute de cheveux pendant la ménopause

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la perte de cheveux pendant la ménopause. Il s’agit notamment des facteurs suivants

  •  La génétique : Si vous avez des antécédents familiaux de perte de cheveux, vous êtes plus susceptible de la subir pendant la ménopause. En effet, la chute de cheveux d’origine génétique n’est pas l’apanage des hommes. Certaines femmes en souffrent également. Toutefois, cela se produit généralement un peu plus tard dans la vie par rapport aux hommes, à savoir au début de la ménopause.
  • Le stress : Le stress peut entraîner la perte de cheveux par fragilisation de la fibre capillaire, et la ménopause peut être une période stressante pour de nombreuses femmes.
  • Régime alimentaire : Un manque de nutriments ou un régime alimentaire malsain peut entraîner une perte de cheveux.
  • Médicaments : Certains médicaments, tels que les anticoagulants et les antidépresseurs, peuvent entraîner une perte de cheveux.

Comment stopper la chute de cheveux à la ménopause ?

Plusieurs solutions existent pour vous aider à lutter contre la perte de cheveux pendant la ménopause. En voici quelques-unes.


Solutions naturelles contre la perte de cheveux

  • Adopter un régime alimentaire sain : Une alimentation riche en protéines, en fer et en autres nutriments tels que les acides aminés soufrés (cystéine) peut stimuler la croissance des cheveux.
  • Réduire le stress : Trouver des moyens de gérer le stress, par exemple en faisant de l’exercice, en méditant ou en parlant à un thérapeute, peut aider à réduire la perte de cheveux.
  • Éviter les traitements capillaires agressifs : Le coiffage à la chaleur (sèche cheveux et fer à friser) et les traitements chimiques peuvent endommager les cheveux et entraîner leur chute.

Traitement médicamenteux contre la chute de cheveux à la ménopause

En tant que femme touchée par la ménopause, vous ne devez pas avoir peur d’aller chez le médecin si vous pensez que vous souffrez d’une perte de cheveux héréditaire. Le médecin peut, par exemple, effectuer un trichogramme pour déterminer l’état des follicules pileux.

Il existe des médicaments qui peuvent vous aider. Par exemple, le Minoxidil peut être appliqué directement sur le cuir chevelu. Il stimule le cuir chevelu et assure une bonne circulation sanguine vers le cuir chevelu. Ceci est essentiel pour activer la croissance des cheveux, et l’utilisation de ce médicament peut aider les choses.

Certaines femmes optent également pour un traitement hormonal substitutif (THS). Ce traitement permet d’atténuer bon nombre des symptômes négatifs de la ménopause. Elle peut parfois aider à lutter contre la chute des cheveux à la ménopause.

Il existe également des produits nutritionnels et des compléments alimentaires spécialement adaptés aux besoins des femmes. La vitamine B, par exemple, est également importante pour une croissance complète des cheveux.


Une solution permanente : une greffe de cheveux

Si la chute de cheveux héréditaire est déjà avancée, ou si vous souffrez psychologiquement à cause de votre perte de cheveux, une greffe de cheveux peut vous soulager.

Lors de cette intervention peu invasive, un chirurgien expérimenté prélève des follicules pileux dans la zone donneuse située entre les oreilles, à l’arrière de la tête. Ils sont ensuite réinsérés dans la zone receveuse pour combler les zones dégarnies. La particularité des cheveux de cette zone donneuse est qu’ils sont relativement insensibles à l’hormone DHT.

Le Dr Acar et notre équipe de la Clinique Cosmedica ont des années d’expérience dans ce domaine. Nous vous proposons une consultation gratuite pour vous assurer qu’une greffe est le traitement qui vous convient.

Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions sur la transplantation de cheveux pour les femmes.

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux