À quoi ressemble une zone donneuse après une greffe de cheveux ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
TABLE DES MATIÈRES
Greffe de cheveux - zone donneuse

Vous souhaitez savoir à quoi ressemble une zone donneuse après une greffe ? Vous vous interrogez sur la repousse des cheveux de la zone donneuse ? Qu’il s’agisse d’une zone donneuse clairsemée ou de l’évolution de la zone donneuse après une greffe FUE, nous allons voir tout ce qu’il faut retenir sur la zone donneuse après une greffe.

Une greffe de cheveux est une opération chirurgicale qui vise à déplacer des cheveux (follicule) d’une zone, appelée zone donneuse, vers la zone touchée par la calvitie, aussi appelée zone receveuse.

Avant l’intervention, le chirurgien va étudier la densité capillaire du patient pour déterminer le nombre possibles de follicules à prélever sur la zone donneuse. Cette étude est très importante car elle permet d’éviter de créer des zones clairsemées après la greffe. 

C’est pourquoi, il faut prendre le temps de bien choisir son chirurgien avant l’intervention ou encore de surveiller l’évolution de sa greffe de cheveux mois après mois

Pour tout savoir sur la zone donneuse après une greffe de cheveux, c’est par ici !

Où se situe la zone donneuse pour une greffe de cheveux ?

De façon générale, c’est la région occipitale, située à l’arrière de la tête, qui est sélectionnée comme zone donneuse dans le cadre d’une greffe de cheveux.

Néanmoins, la zone de prélèvement peut varier d’une personne à une autre, compte tenu de l’étiologie et de l’ampleur de la calvitie. 

Enfin, sachez que la zone occipitale est généralement choisie en raison de sa forte densité capillaire mais aussi grâce aux caractéristiques des fibres capillaires car ces cheveux ne tombent jamais.

Combien de cheveux peut-on prélever dans la zone donneuse ?

Beaucoup de patients s’imaginent que le nombre de follicules prélevables au niveau de la zone donneuse est quasi-illimité. Malheureusement, cette idée est fausse ! 

En effet, lorsqu’on prélève des follicules, il y a un risque d’obtenir une zone donneuse clairsemée après la greffe si le médecin extrait trop de cheveux. 

Par conséquent, il faut prélever un nombre de cheveux raisonnable afin de ne pas avoir de problème avec la zone donneuse après une greffe.  

Est-ce que les cheveux de la zone donneuse repoussent ?

Malheureusement, les follicules de cheveux prélevés au niveau de la zone donneuse ne repoussent pas après une greffe. C’est pourquoi, le nombre de greffons à prélever est limité !

Par ailleurs, le médecin va volontairement prélever le moins possible de cheveux afin de préserver la zone donneuse en cas de seconde greffe.

Conseils sur la zone donneuse après greffe

La qualité du résultat d’une greffe de cheveux dépend de deux grands facteurs : l’expertise du médecin et le nombre de cheveux que la zone donneuse peut offrir. 

Découvrons les conseils à suivre pour avoir une zone donneuse en bonne santé après une greffe ! 

1. Le nombre de cheveux prélevé

Certains professionnels, peu qualifiés ou pas suffisamment expérimentés, peuvent vous induire en erreur en grossissant le nombre de greffons qu’ils sont capables de prélever pour vous donner une impression de volume : c’est ce que l’on nomme le dense packing. 

Il est important de confirmer avec le chirurgien le nombre nécessaire de greffons si vous souhaitez éviter d’avoir une zone donneuse clairsemée après la greffe. 

2. Les soins post-opératoire

Une fois la greffe de cheveux réalisée, le médecin va vous mettre un pansement sur la zone donneuse. Notez que ce pansement sera à enlever 48h après l’intervention. Pendant les deux premiers jours, il faut veiller à ne pas mouiller votre tête pendant la douche. 

Après avoir retiré le bandage, le troisième jour, il est recommandé de laver délicatement la zone donneuse une fois par jour. Le lavage doit se faire à l’aide d’un shampoing au PH neutre.

Il peut arriver que la zone donneuse s’assèche prématurément. Dans ce cas, il est conseillé d’y appliquer du gel d’aloe vera pour soulager les tiraillements de la zone donneuse après une greffe FUE.

Attention ! Il est très important de ne pas frotter et de ne jamais toucher la zone sans s’être lavé les mains au préalable, pour éviter les risques d’infection après greffe.

Résumé : les points à retenir sur la zone donneuse après une greffe de cheveux

En conclusion, la zone donneuse a un rôle primordial dans le succès d’une greffe de cheveux FUE. Généralement située à l’arrière de la tête, le médecin doit veiller à prélever un nombre limité de cheveux afin d’éviter d ‘avoir une zone donneuse clairsemée après la greffe. 

Rappelons que le respect des conseils donnés par le médecin après l’intervention joue un rôle important sur la bonne santé de la zone donneuse après une greffe.

Les points clés à retenir sur la zone donneuse après une greffe : 

  • Le médecin laisse volontairement des cheveux en cas de seconde greffe
  • Un pansement sera à garder pendant 48h
  • Les cheveux de la zone donneuse ne repousse pas
  • Il ne faut jamais gratter avec les ongles la zone donneuse après une greffe

Enfin, en cas de zone donneuse trop faible, n’oubliez pas qu’il est possible de se faire une greffe de cheveux avec les poils de barbe! Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez prendre rendez-vous avec le Dr. ACAR Levant, il répondra à toute vos questions !

FAQ

Où se situe la zone donneuse pour une greffe de cheveux chez un homme ? En règle générale, lorsqu’on parle de zone donneuse pour une greffe, on fait référence à la zone occipitale, située à l’arrière de la tête. Notez que les cheveux à l’arrière de la tête sont connus pour ne pas tomber !

Combien de cheveux peut-on prélever sur la zone donneuse ? Il n’y a pas de nombre défini lorsqu’on parle de prélever la zone donneuse pour une greffe. En effet, c’est en fonction du profil du candidat et de l’avancée de la calvitie que le choix se fait.

Peut-on faire une greffe de cheveux avec une zone donneuse trop faible ? Oui – Il est tout à fait possible d’envisager une greffe de cheveux avec une densité de cheveux faible au niveau de la zone donneuse. Les greffes de cheveux avec les poils de corps offrent un rendu incroyable !

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.