Greffe de cheveux ratée : les signes, les causes et les moyens de rectifier le tir

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
TABLE DES MATIÈRES
Greffe de cheveux ratée

Solution très efficace contre la perte des cheveux qui tend vers une calvitie, la greffe de cheveux permet de retrouver une confiance en soi perdue et de renouer avec ses atouts physiques.

Nul ne se réjouira à l’idée d’avoir le crâne de plus en plus dégarni. N’oublions pas qu’il y va du potentiel de séduction de chacun et qu’à moins d’être un Vin Diesel ou un Jason Statham, les cheveux restent un atout charme.

C’est là qu’intervient la greffe capillaire, une intervention chirurgicale qui consiste à prélever des cheveux placés sur la ligne résistante entre les deux oreilles et à l’arrière de la tête pour les transplanter dans les zones réceptrices, là où ils ont tendance à chuter.

Toutefois, en fonction de l’expérience du chirurgien et des techniques de greffe de cheveux  utilisées, la prise des greffons varie de 40% à 99% et les erreurs du chirurgien même si elles sont rares, lorsqu’elles se produisent, elles peuvent être dévastatrices pour le patient.

Comment reconnaître les signes d’une greffe de cheveux ratée ? Quelles en sont les causes et comment la traiter ?

Greffe de cheveux ratée : les signes qui ne trompent pas

L’état de la greffe de cheveux après 10 jours suivant l’intervention permet généralement de déterminer si la greffe est réussie ou pas.

En cas d’échec de la greffe de cheveux, la présence de l’un des signes ci-après devrait vous alerter.

Une cicatrice très visible au niveau de la zone donneuse de la greffe de cheveux

À la suite d’une greffe de cheveux ratée, il se peut que vous vous retrouviez avec une cicatrice bien visible et totalement inesthétique sur la zone de prélèvement. Il y aura une partie bien blanche, une cicatrice qui semble séparer la tête en deux parties.

Un rendu « cheveux de poupée »

Il suffit de voir les cheveux des poupées pour comprendre l’image. Il y a des parties chauves dissimulées sous des cheveux longs provenant des zones voisines. Il s’agit d’un signe flagrant d’une greffe de cheveux ratée dans la mesure où cela signifie tout simplement que la partie souffrant d’alopécie ou de calvitie est juste camouflée et non traitée. Et le rendu est loin d’être flatteur !

Une inégalité de la densité capillaire

Si le chirurgien a bien fait son travail, vous devrez avoir la même densité capillaire sur toute la tête. Toutefois, après une greffe de cheveux ratée, des zones peuvent être plus épaisses que d’autres ; qu’il s’agisse de la zone donneuse ou receveuse.

Mauvaise orientation des greffons

À la suite d’une opération de greffe de cheveux, les nouveaux greffons doivent suivre la même orientation que tous vos cheveux. Vous saurez qu’il y a un problème quand ceux fraîchement transplantés en prennent une autre.

Greffe de cheveux ratée : quelles en sont les causes ?

Il est primordial de préciser que les problèmes évoqués ci-dessus sont rares et proviennent de cliniques d’implant capillaire qui utilisent des technologies et techniques dépassées.

Pour minimiser la probabilité d’échec de vos implants capillaires, veuillez choisir la meilleure clinique de greffe de cheveux possible en vous focalisant sur les trois points suivants :

Le manque d’expérience du chirurgien

La principale raison de l’échec d’une greffe provient du chirurgien. En effet, comme la procédure consiste à manier de fins éléments qu’il devra transplanter directement dans des pores presque microscopiques, la technique doit se peaufiner avec le temps.

Mais ce n’est pas si simple, car les technologies changent, évoluent et s’affinent. Ainsi, les chirurgiens sont également obligés d’apprendre ses nouvelles méthodes de greffe de cheveux.

Par conséquent, si vous souhaitez éviter une greffe de cheveux ratée, il est recommandé de savoir si le chirurgien maîtrise la technique de greffe de cheveux  qu’il emploie depuis suffisamment longtemps. De nombreuses cliniques proposent un examen préliminaire de vos cheveux gratuitement. Saisissez cette opportunité pour tout simplement demander au chirurgien combien d’opérations il a-t-il réalisé.

D’ailleurs, c’est grâce à cette expérience acquise à travers la maîtrise des techniques de pointe que des cliniques comme Cosmedica affichent des taux de réussite qui frôlent les 99 %.

Greffe de cheveux ratée rectifier

Les méthodes de greffe de cheveux les plus populaires sont :

  • La méthode FUT où la greffe est collectée via la découpe de bandelettes à l’aide d’un scalpel.
  • La méthode FUE, plus moderne, qui extrait les follicules capillaires un à un.
  • La méthode DHI qui prélève également chaque follicules capillaires un à un, mais diffère par sa méthode d’implantation.
  • Notre clinique de greffe de cheveux basée en Turquie opte pour la technique la plus récente et innovante, la greffe de cheveux DHI Sapphir

Cette méthode aujourd’hui populaire dans les cliniques de chirurgie suisse et hollywoodienne consiste à prélever les follicules capillaire, puis réaliser les trous récepteurs à l’aide d’une lame en sapphir. Ensuite la transplantation est faite à l’aide d’un stylo implanteur DHI. Le résultat : un trou microscopique, moins de plaies et 99 % de chance d’obtenir un résultat satisfaisant lors de la greffe de cheveux.

Avec plus de 19 000 opérations de greffe de cheveux à son actif, le docteur Acar est une référence européenne dans le milieu de l’implant capillaire.

Le manque de suivi postopératoire

L’une des causes principales de l’échec d’une greffe de cheveux est le manque de suivi des précautions à prendre. Dans la mesure où les greffons restent fragiles et qu’il faut bien les entretenir pendant les premières semaines, il est primordial de suivre minutieusement les conseils du docteur. Cela va de la meilleure position pour se coucher jusqu’à l’usage des produits adaptés quand vous pouvez reprendre votre rituel shampoing.

L’inadéquation de la méthode de transplantation

Il existe bien des cas où le chirurgien n’a pas assez de discernement pour choisir la technique de transplantation adaptée pour chaque individu. Cela peut également s’expliquer par le fait qu’il ne maîtrise qu’une seule méthode et entend la pratiquer avec tous ses patients.

Toutefois, des cliniques comme Cosmedica établissent, avant la chirurgie de greffe de cheveux, des analyses préopératoires avancées pour déterminer les antécédents et le profil génétique de chaque patient.

Notez tout de même que la technique du DHI Saphir séduit par sa polyvalence et son taux de réussite record

Greffe de cheveux ratée : comment la corriger ?

Greffe de cheveux ratée

Le meilleur moyen de corriger une greffe de cheveux ratée consiste à vous tourner vers une clinique professionnelle disposant de chirurgiens ayant les talents que ce type d’opération nécessite.

Les techniques pour rattraper le coup sont nombreuses : cela va de la couverture d’une zone cicatricielle avec de nouveaux greffons jusqu’à la destruction des implants défectueux à l’aide de laser ou l’excision d’une greffe.

Une chose est sûre : une greffe de cheveux ratée est loin d’être une fatalité. Si vous avez fait l’erreur de vous fier à un mauvais chirurgien pour votre greffe de cheveux, la première fois, sachez que des cliniques sérieuses rattraperont le coup. L’erreur est humaine, mais vous avez une occasion de rectifier le tir !

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.