Alcool après une greffe de cheveux

TABLE DES MATIÈRES
alcool greffe cheveux

De très nombreuses personnes sont aujourd’hui sujettes à une forme ou une autre d’alopécie. La solution la plus radicale à ce problème est sans doute la greffe de cheveux. Le Dr Levent Acar à la Clinique Cosmedica est un spécialiste de la greffe de cheveux en Turquie. Mais faut-il s’abstenir de consommer de l’alcool avant et après la greffe de cheveux ?

Quels sont les effets de l’alcool sur le corps ?

Lorsque vous buvez de l’alcool, il passe dans le sang par l’œsophage, l’estomac et l’intestin grêle. Le sang diffuse l’alcool dans tout le corps et passe par tous vos organes. Ainsi, l’alcool pénètre également dans le cerveau par le sang. L’alcool a des effets inhibants sur les impulsions nerveuses du cerveau, en plus d’être à l’origine de comportements très émotionnels et parfois risqués, l’alcool diminue également votre temps de réaction et altère les cellules cérébrales. 

La dégradation lente a lieu dans le foie qui sur le long terme peut être altéré par une consommation trop importante d’alcool. Celui-ci devient gras, et la croissance de masses tumorales peut être accélérée sous l’effet de l’alcool.

De plus, le sans est fluidifié par la présence d’alcool, ce qui est à l’origine d’un apport insuffisant aux tissus de nutriments et d’oxygène. Comme la coagulation sanguine est également altérée, les plaies ne peuvent se refermer que lentement. Le risque d’infection bactérienne est donc fortement accru.

Est-il autorisé de boire de l’alcool avant une greffe de cheveux ?

Il est tout à fait déconseillé de consommer de l’alcool avant toute opération chirurgicale et en particulier avant une greffe de cheveux, et ce pour plusieurs raisons :

  • Tout d’abord, lors d’une greffe de cheveux à la clinique Cosmedica, le Dr Levent Acar applique un anesthésiant local sur le cuir chevelu pour éviter des douleurs dues à la transplantation. Consommer de l’alcool aurait pour effet de diminuer l’efficacité de cet anesthésiant et risquerait de vous causer des douleurs. Sans compter que le dosage de l’anesthésiant sera moins précis puisque l’alcool dilue le sang.
  • Cet effet anticoagulant de l’alcool crée d’importants risques de saignements au cours de l’opération. Ceux-ci auront pour conséquence de retarder l’insertion des follicules pileux avec la méthode FUE. En effet, les cellules sensibles de la racine du cheveu peuvent survivre hors du cuir chevelu pendant 6 heures maximum. Pour que la procédure ne soit pas retardée, il est essentiel qu’aucun saignement important ne se produise. Si les follicules pileux restent trop longtemps à l’extérieur du corps, les cellules sensibles sont définitivement endommagées. Le taux de croissance des greffons transplantés est réduit. Les implants capillaires meurent et tombent.

Peut-on consommer de l'alcool après une greffe de cheveux ?

Après l’opération de greffe de cheveux, une période de récupération et de cicatrisation est nécessaire. Consommer des boissons alcoolisées pendant celui-ci, c’est augmenter le risque de saignements post opératoires et ralentir la cicatrisation des points de suture. De même, l’alcool affaiblit le système immunitaire et vous expose à de nombreuses infections.

La consommation d’alcool augmente la température superficielle du corps et favorise la transpiration. Celle-ci empêche la bonne cicatrisation en ramollissant les croûtes et en faisant persister les gonflements et les rougeurs dues à l’humidité.

De plus, la croissance des cheveux greffés est rendue plus difficile et l’efficacité des antibiotiques administrés est réduite par l’alcool ce qui accroît vos risques d’infections pendant le processus de guérison.

Enfin, n’oubliez pas que la consommation d’alcool libère des hormones du stress dans le corps et fragilisent les cheveux sains.

Quels sont les impacts négatifs de l'alcool sur la transplantation capillaire ?

En raison d’un mauvais approvisionnement des tissus en nutriments, les cellules sensibles de la racine des cheveux sont endommagées. Les cheveux sont fins, cassants et faibles. Ce qui a pour conséquence de réduire de manière significative leur durée de vie.

Les cheveux nouvellement transplantés sont particulièrement sensibles. Si vous consommez de l’alcool après une greffe de cheveux, les greffons ne peuvent pas s’ancrer fermement, et les follicules meurent. Dans le pire des cas, en raison de la réduction du taux de croissance, le résultat de la transplantation capillaire n’est qu’une chevelure clairsemée et faible.

Au bout de combien de temps peut-on boire de l'alcool après une greffe de cheveux ?

Le minimum de temps conseillé pour boire de l’alcool après une greffe de cheveux est de dix jours au moins. Si vous le pouvez, prolongez cette période au maximum pour donner à votre greffe de cheveux toutes les chances de réussir. 

Une greffe de cheveux en Turquie par le Dr Levent Acar de la Clinique Cosmedica peut soulager de très nombreuses personnes du fardeau que constitue la perte de cheveux. Pensez à vous abstenir de consommer des substances nocives pour la santé afin de maximiser les résultats de la greffe.

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.