Dermaroller cheveux : une technique efficace ?

Équipe Cosmedica

Équipe Cosmedica

Nous sommes une équipe internationale dédiée à fournir les meilleures applications de greffe de cheveux sur le marché et à informer et éduquer les gens du monde entier sur la perte de cheveux et ses traitements.
In this post

L’alopécie androgénétique est la forme la plus courante de perte de cheveux, touchant à la fois les hommes et les femmes, et est souvent associée à des facteurs génétiques et hormonaux. Les traitements traditionnels tels que les lotions topiques et les médicaments peuvent avoir des résultats mitigés sur la pousse des cheveux, ce qui a conduit de nombreux chercheurs et professionnels de la santé à explorer de nouvelles approches, comme l’utilisation du Dermaroller. 

Qu’est-ce qu’un Dermaroller ?

Le Dermaroller est un dispositif composé de micro-aiguilles d’une longueur généralement de 0,5 mm, qui sont roulées sur le cuir chevelu pour créer de petites micro-perforations. Ces micro-lésions stimulent la circulation sanguine dans le cuir chevelu, favorisant ainsi la régénération des follicules pileux et la croissance des cheveux. De plus, les micro-aiguilles du Dermaroller induisent une légère réponse inflammatoire, ce qui entraîne la production de collagène, une protéine essentielle pour la santé et la force des cheveux. Cette technique aide également à stimuler des cellules-souches dans le cuir chevelu qui favorisent la repousse des cheveux.

Une solution contre la perte de cheveux

Le Journal of Trichology a publié plusieurs études qui démontrent l’efficacité du Dermaroller pour stimuler la repousse des cheveux. Ces études ont montré une augmentation significative de la densité capillaire chez les participants utilisant le Dermaroller par rapport à ceux utilisant d’autres traitements capillaires. Les résultats ont également montré une amélioration de la qualité des cheveux, notamment une réduction de la perte de cheveux et une augmentation de la croissance des cheveux.

Pour quel type d’alopécie ?

Le Dermaroller peut être utilisé pour différents types d’alopécie lorsque l’on a des cheveux clairsemés, mais il est plus couramment utilisé pour traiter l’alopécie androgénétique, qui est la forme la plus courante de perte de cheveux chez les hommes et les femmes. Le Dermaroller peut également être utilisé dans d’autres types d’alopécie, tels que l’alopécie areata (pelade), qui se manifeste par la perte de cheveux sous forme de plaques circulaires ou ovales.

Comment fonctionne le Dermaroller ?

Pour que le Dermaroller soit utilisé de manière efficace et sûre, l’utilisateur doit d’abord choisir le bon outil. Il est conseillé d’utiliser le Dermaroller avec des micro-aiguilles d’une longueur de 0,5 mm, car cela permet d’atteindre les couches supérieures du cuir chevelu sans causer de douleur excessive. Puis, l’utilisateur doit préparer son cuir chevelu avant le traitement en le nettoyant et le désinfectant. La fréquence et la durée du traitement varient en fonction de chaque individu, mais généralement, il est recommandé d’utiliser le Dermaroller une à deux fois par semaine pendant plusieurs mois pour obtenir des résultats significatifs.

Notez également qu’avant d’utiliser le Dermaroller, il est recommandé de consulter un dermatologue ou un professionnel de la santé spécialisé dans les problèmes capillaires.

Mode d’emploi

Pour obtenir de bons résultats, il est essentiel d’utiliser correctement votre Dermaroller. Voici les étapes à suivre :

  • Commencez par traiter les zones où vous observez la perte de cheveux la plus importante.
  • Faites rouler le Dermaroller horizontalement, verticalement et en diagonale, en le passant sur le cuir chevelu entre 2 et 3 fois dans chaque direction.
  • Veillez à rouler le Dermaroller dans toutes les directions pour une meilleure couverture.

Risques et inconvénients du Dermaroller

Le Dermaroller présente certains inconvénients et précautions qu’il est important de prendre en compte. Tout d’abord, il existe un risque d’infection associé à l’utilisation du Dermaroller. C’est pourquoi il est conseillé de nettoyer et désinfecter l’appareil avant et après chaque utilisation, ainsi que de toujours l’utiliser sur une peau propre et saine.

De plus, le Dermaroller peut créer une situation d’inconfort, de légères douleurs ou même des saignements au cours de l’utilisation et entraîner des rougeurs et des irritations. Cependant, ces effets sont généralement passagers et disparaissent assez vite. Il est néanmoins conseillé de bien suivre les instructions afin de ne pas appliquer de pression trop forte avec les aiguilles.

Le Dermaroller ne doit pas être utilisé sur un cuir chevelu malade (eczéma, psoriasis, infections cutanées…) et chez les personnes présentant des troubles de la coagulation ou consommant des anticoagulants.

Dans quel cas le Dermaroller est inefficace ?

Dans certains cas, le Dermaroller peut s’avérer inefficace. Par exemple, en cas d’alopécie cicatricielle, les cicatrices peuvent altérer la structure normale des follicules pileux, ce qui rend parfois impossible la repousse des cheveux. De même, des déséquilibres hormonaux, des carences nutritionnelles ou des maladies auto-immunes peuvent rendre le Dermaroller inefficace. Enfin, dans le cas d’une alopécie avancée selon l’échelle de Norwood, lorsque les cheveux sont tombés, et que les follicules pileux sont atrophiés, le Dermaroller n’est plus efficace. La seule solution devient alors la greffe de cheveux.

Le Dermaroller s’avère être efficace pour stimuler la pousse des cheveux, spécialement lorsqu’elle est associée à l’application de certains produits comme le Minoxidil. En créant des micro lésions, l’utilisation du Dermaroller permet de stimuler la circulation sanguine dans la zone et d’induire la production de collagène. Néanmoins, son utilisation doit être réalisée dans des conditions d’hygiène strictes afin d’éviter les risques d’infection. Enfin, une fois que le follicule pileux est atrophié, l’efficacité du Dermaroller est moindre et la greffe de cheveux devient la seule solution à l’alopécie androgénétique. Il convient alors de se diriger vers une clinique de greffe de cheveux, avec des spécialistes comme le Dr Levant de la clinique Cosmedica.

Read more posts like this