Greffe de cheveux : combien de greffons sont nécessaires ?

TABLE DES MATIÈRES

À un moment donné de leur vie, de très nombreuses personnes font face à une perte de cheveux. La perte temporaire de cheveux se rétablit généralement d’elle-même après quelques mois. Cependant, dans le cas  la repousse échoue et que la perte de cheveux est permanente, la greffe de cheveux en Turquie est une excellente solution. En prélevant des follicules pileux ou greffons de l’arrière de votre crâne, le chirurgien vous les implante dans les parties dégarnies. Mais combien de greffons sont nécessaires lors d’une greffe de cheveux ? De quoi dépend ce nombre ? Nous répondons à ces questions dans l’article qui suit. 

Combien de greffons peuvent être prélevés ?

Le greffon ou unité folliculaire est un petit fragment de cuir chevelu qui est prélevé dans la zone donneuse lors d’une transplantation capillaire pour être implanté dans les parties qui sont sujettes à la perte de cheveux. 

C’est au niveau de ces unités folliculaires que se situent les racines capillaires qui sont à l’origine de la croissance du cheveu. Par ailleurs, un follicule peut accueillir jusqu’à 3 racines de cheveux.

En général, un centimètre carré de cheveux correspond globalement à une centaine de greffons, mais le chirurgien ne prélève que rarement plus de 20 à 25 unités folliculaires par centimètre carré.

La question de savoir combien de greffons pour une greffe de cheveux réussie sont nécessaires n’a pas de réponse unique.
Une greffe de cheveux peut impliquer un nombre de greffons variable, qui se situe entre 500 et 6 000 unités. En moyenne, environ 4 000 greffons sont greffés dans la zone receveuse d’un patient lambda.

Il est tout de même important de noter qu’en fonction de la nature des cheveux et de la qualité de la zone donneuse, le nombre de greffons nécessaires peut varier.
En effet, les cheveux épais, bouclés et crépus constituent d’excellentes zones donneuses et permettent au praticien de prélever davantage de greffons que lors d’une greffe de cheveux lisses de type Européen. 

 Une consultation gratuite avec notre chirurgien, le docteur Acar, lors de votre greffe de cheveux en Turquie vous permettra de déterminer combien de greffons peuvent être prélevés dans votre cas.

Consultation gratuite !
Profitez de l'expérience du Dr. Acar en matière d'implants capillaires pour obtenir le résultat de vos rêves !

De quoi dépend le nombre de greffons transplantés ?

Le nombre de greffons à implanter sur un patient dépendra de plusieurs facteurs. En effet, un individu ne présentant qu’une petite alopécie diffuse n’aura pas besoin d’autant d’unités folliculaires qu’un patient qui souhaite se faire greffer des cheveux pour combler un manque de masse sur toute sa chevelure.

L’échelle de Norwood vous permet d’estimer le stade de votre alopécie, et donc le nombre de greffons approximatif dont vous aurez besoin pour retrouver une chevelure dense.

Si vous vous demandez combien de greffons vous seront implantés lors qu’une greffe de cheveux, ce tableau devrait vous éclairer.

hair loss can be divided in 6 stages
Stage
Stage of hair loss
How many grafts to be transplanted
Stage I
The hair is still full or the recession of the hairline is not very pronounced
no hair transplantation is necessary
Stage II
The hairline is already receding slowly and/or a receding hairline is appearing
500 to 1500 grafts
Stage III
The receding hairline is already pronounced and is moving towards the back of the head
1500 to 2000 grafts
Stage IV
The hair loss is more advanced (for example, the so-called tonsure is already visible)
2000 to 2500 grafts
Stage V
The hair loss is now very pronounced both at the hairline and at the back of the head. However, tonsure and receding hairline are still separated by a narrow hair band
2800 to 3200 grafts
Stage VI
Hair loss has progressed to the point of semi- baldness
3500 to 4300 grafts
Stage VII
Now only a few hairs remain. These form a ring of hair between the ears
5000 to 6000 grafts

À quoi ressemble la zone donneuse après la greffe de cheveux ?

Lors d’une greffe capillaire, on choisit comme zone donneuse une partie du cuir chevelu moins visible et à forte densité de cheveux. Elle se situe souvent à l’arrière du crâne dans la zone occipitale mais peut être située ailleurs en fonction des caractéristiques du patient. De plus, les fibres capillaires de cette zone du crâne sont bien plus résistantes et ne présentent que peu de chute.

En effet, les follicules pileux à l’arrière du crâne sont relativement insensibles aux hormones qui provoquent la chute.

Évidemment, le nombre de follicules pileux que le chirurgien peut prélever n’est pas illimité. Il est important de savoir qu’un trop grand nombre de greffons prélevés risquerait de déplacer le problème et de créer une zone donneuse clairsemée. En effet, les follicules pileux prélevés au niveau de la zone donneuse, ne repoussent pas à la suite de la greffe. 

C’est pour cela que les chirurgiens expérimentés limitent le nombre de greffons prélevés dans le cas où ils devraient renouveler l’opération dans quelques années. Cela peut être important car la perte de cheveux est progressive.

Ainsi, lors d’une greffe par technique FUE, le choix de la zone donneuse et le nombre de follicules prélevés doivent être des décisions prises par un professionnel pour un résultat naturel et homogène. Voici les images des résultats avant-après du Dr Acar à la clinique Cosmedica. 

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.