Side view of male scalp after hair transplant surgery

La perte de cheveux après greffe capillaire : tout ce qu’il faut savoir 

In this post
La greffe de cheveux est une procédure révolutionnaire dans le domaine de la restauration capillaire. Cependant, il est essentiel de comprendre le phénomène de la perte de cheveux après une greffe, couramment appelé « Shock Loss ». Dans cet article, l’équipe Cosmedica démystifie ce processus et vous fournit des conseils pratiques pour gérer cette étape cruciale post-opératoire.

Qu'est-ce que la perte de cheveux post-Greffe ou "shock loss" ?

Explication du phénomène "Shock Loss"

Après une greffe de cheveux, il est fréquent de rencontrer un phénomène appelé « Shock Loss », caractérisé par une chute soudaine des cheveux nouvellement implantés. Ce processus, qui survient généralement entre 2 et 3 mois après l’intervention, est une réaction normale du cuir chevelu face au stress subi pendant la chirurgie. Ce choc temporaire, causant la perte de certains des cheveux greffés, est une étape naturelle dans le processus de guérison, reflétant l’adaptation des follicules pileux à leur nouvel environnement.

Impact sur la zone donneuse et la zone receveuse

Le « Shock Loss » peut affecter à la fois la zone donneuse, où les greffons sont extraits, et la zone receveuse, où ils sont implantés. Dans la zone donneuse, la perte de cheveux peut résulter de la perturbation des capillaires sanguins durant le prélèvement des greffons. Ce phénomène peut être exacerbé par la présence de cicatrices antérieures ou des techniques chirurgicales spécifiques.

Dans la zone receveuse, les implants capillaires peuvent temporairement chuter en réponse à l’implantation des nouveaux greffons. Ce processus est souvent dû à des facteurs tels que l’état de santé général du cuir chevelu et les techniques d’implantation utilisées.

Comprendre le cycle de repousse des cheveux après la greffe

Après la chute initiale des cheveux due au « Shock Loss », les follicules pileux restent vivants et actifs sous la peau. Ceux-ci entrent dans une phase de repos, nommée phase télogène, avant de recommencer leur cycle de croissance.

La repousse des cheveux commence généralement autour de 3 semaines après l’opération. Les premiers signes de repousse peuvent apparaître sous forme de duvet fin, annonçant le début d’une croissance saine et continue. Cette croissance devient plus visible et robuste au fil du temps, avec une maturité complète des cheveux implantés généralement atteinte entre 8 et 12 mois.

Il est important de noter que la vitesse et le modèle de repousse peuvent varier d’un individu à l’autre, en fonction de facteurs tels que l’âge, la santé générale, et les soins post-opératoires.

Gestion et soin post-opératoires pour favoriser la repousse

Importance des soins post-opératoires

La période suivant une greffe capillaire est cruciale pour assurer une bonne repousse des cheveux. Il est essentiel de suivre scrupuleusement les recommandations post-opératoires fournies par votre chirurgien. Il est indispensable d’éviter l’alcool et le tabac, substances qui peuvent entraver la cicatrisation et la vascularisation du cuir chevelu.

De plus, une hygiène minutieuse du cuir chevelu est importante pour prévenir les infections et réduire le risque d’œdème, garantissant ainsi un environnement propice à la croissance des cheveux nouvellement implantés.

Prévention et gestion du "Shock Loss"

Les techniques modernes de greffe de cheveux, telles que la méthode FUE Saphir (Follicular Unit Extraction), sont conçues pour minimiser le traumatisme des follicules et, par conséquent, réduire les risques de « Shock Loss ».

En complément, le traitement PRP (Plasma Riche en Plaquettes) peut être utilisé pour stimuler la guérison et renforcer les follicules pileux. Ce traitement consiste à injecter un concentré de plaquettes, extrait du propre sang du patient, dans le cuir chevelu, ce qui favorise la régénération cellulaire et la croissance des cheveux.

Conseils Pratiques pour une Meilleure Repousse

Soin des zones traitées

Évitez de toucher ou de gratter les zones greffées pendant les premières semaines pour éviter toute irritation ou infection. Protégez votre cuir chevelu du soleil et des intempéries. L’exposition excessive au soleil peut endommager les greffons et affecter le processus de guérison.

Activité physique

Limitez l’activité physique intense pendant les premières semaines post-opératoires pour éviter une augmentation de la pression sanguine dans la tête, ce qui pourrait affecter les greffons. Vous pouvez consulter notre article sur le sujet du sport après la greffe de cheveux.

Soins capillaires

Utilisez des shampoings et produits capillaires doux et sans alcool, spécialement formulés pour les cuirs chevelus sensibles ou post-opératoires. Ces produits aident à maintenir l’hydratation et à éviter l’irritation du cuir chevelu.

Nutrition

Adoptez une alimentation équilibrée et riche en nutriments essentiels pour la santé des cheveux, comme les protéines, les vitamines (en particulier les vitamines A, B, C, et E) et les minéraux tels que le fer, le zinc et le magnésium. Ces nutriments sont vitaux pour soutenir le processus de croissance des cheveux et renforcer les follicules.

Bien que la perte de cheveux après une greffe capillaire puisse être préoccupante, il est important de comprendre qu’elle fait partie intégrante du processus de guérison et de repousse. Avec les soins appropriés et la patience, la majorité des patients peut s’attendre à voir des résultats positifs et satisfaisants.

Share this post

Read more posts like this