La perte de cheveux après une décoloration : que faire ?

TABLE DES MATIÈRES
perte de cheveux apres decoloration
Comment traiter la perte de cheveux après une décoloration ? Quel est le lien entre coloration et alopécie ? Qu’il s’agisse des risques d’une coloration pour cheveux ou encore des solutions pour agir efficacement contre la chute de cheveux suite à une coloration, nous allons voir ensemble tout ce qu’il faut retenir sur les cheveux après la décoloration.
La coloration des cheveux désigne la pratique cosmétique du changement de la douleur des cheveux. La composition des colorations chimiques est constituée à partir de 4 substances principales : l’ammoniaque, le peroxyde, le résorcinol et le PPD. Ces substances sont toutes potentiellement dangereuses.

En effet, le risque allergique est non négligeable, lié à la diversité de produits nocifs dans un même produit. Cela se traduit par un eczéma sur le visage, un cuir chevelu irrité ou bien un œdème.

De plus, en écartant les écailles des cheveux , ces actifs abîment profondément le cheveu qui devient sec et cassant. Associés à une routine inadaptée contenant du silicone, les cheveux s’étouffent, se fragilisent et tombent.

De ce fait, il convient donc de s’informer sur le lien entre coloration et alopécie avant de se pencher sur les différentes astuces pour retrouver une chevelure saine et épaisse. Nous constaterons alors que la greffe de cheveux Turquie reste la meilleure option.

Pour tout savoir sur la chute de cheveux après décoloration, c’est par ici !

Quel est le lien entre coloration et alopécie ?

De nombreuses clientes ont constaté une importante chute de cheveux suite à une coloration. On observe très rapidement des cheveux qui tombent après une coloration. Souvenez-vous du scandale coloration inoa et chute de cheveux. La commercialisation de cette coloration de la marque l’Oréal a été interdite par les autorités sanitaires.
En effet, il est fréquent d’observer une alopécie après une décoloration. Cela peut s’expliquer par le fonctionnement agressif de la coloration permanente qui consiste à venir supprimer puis remplacer la couleur originale des cheveux. De plus, les colorations successives sans respecter un certain temps d’attente assèchent les cheveux. C’est pour cela qu’il est préconisé d’attendre un minimum de 4 à 6 semaines entre chaque coloration.
En résumé, le danger teinture inoa n’est pas le seul du marché car pour changer de couleur de cheveux, il faut inévitablement une bonne dose de produits chimiques qui au long terme nuisent à la chevelure.
Consultation gratuite !
Profitez de l'expérience du Dr. Acar en matière d'implants capillaires pour obtenir le résultat de vos rêves !

Quels sont les risques d’une coloration pour les cheveux ?

Il est admis que la chute de cheveux après coloration est le risque le plus fréquent. Effectivement, la fibre capillaire se trouve déstructurée et la résistance du cheveu diminué de moitié car la coloration agit par une réaction qui se produit à l’intérieur même de la fibre capillaire.

Les colorations chimiques contiennent de nombreux actifs toxiques dont les effets se révèlent très dangereux. Des ingrédients allergisants induisant des brûlures du cuir chevelu, de l’eczéma ou des oedèmes sont mis en évidence par les professionnels de santé. 

Plus grave, des risques de cancer sont mentionnés dans de nombreuses études cliniques. Récemment, une étude publiée dans le British Medical Journal étudie la possible corrélation entre les colorations chimiques et le risque de développer un cancer de la peau, du sein ou de l’ovaire.

Comment choisir une coloration pour ses cheveux ?

20 ans en arrière, les fabricants mettaient dans leurs colorations capillaires toutes les substances nécessaires pour garantir le changement de couleur de cheveux. Et cela, sans se préoccuper des dangers potentiels. Pour preuve, la concentration en ammoniaque retrouvée dans les produits était très élevée.
De nos jours, vous avez de nombreuses alternatives pour teindre vos cheveux. En effet, face à la coloration chimique, il y a la Bio qui a le vent en poupe. Conçue à partir de pigments d’origine végétale, elle ne contient ni ammoniaque ni oxydant. La coloration bio n’ouvre pas les écailles des cheveux. Par conséquent, la fibre capillaire n’est pas agressée.
De plus, vous pouvez opter pour la coloration sans ammoniaque. Elle est 100 % couvrante et composée essentiellement d’huile. La teinture sans ammoniaque respecte mieux le caractère sensible de vos cheveux. La coloration sans ammoniaque enrichie en huiles végétales est hautement recommandée. Elle est moins nocive et les risques d’allergie sont moins élevés.
La coloration olia abîme-t-elle les cheveux ? Bien qu’il s’agisse d’une coloration moins agressive que la couleur avec ammoniaque dite “classique”, il faut veiller à espacer les colorations pour éviter de fragiliser la chevelure.

Quelle est la couleur qui abîme le moins les cheveux ?

La coloration qui abîme le moins les cheveux est sans nul doute la coloration végétale. Elle est produite à partir d’ingrédients naturels qui n’agressent pas les cheveux et qui sont sans risques pour la santé. Elle est uniquement composée de poudres de plantes auxquelles on ajoute de l’eau chaude. Ces diverses plantes sont le henné, hibiscus, indigo, amla…
Elle garantit un résultat 100 % naturel avec des cheveux doux et soyeux.

Quelles sont les solutions pour lutter contre la perte de cheveux après une décoloration ?

Si vous observez une chute de cheveux suite à une décoloration, ne vous inquiétez pas, cette perte n’est pas définitive. Par ailleurs, il existe de nombreuses solutions pour lutter contre la perte de cheveux après une décoloration.

Tout d’abord, pensez à bien stimuler la pousse des cheveux à l’aide d’huiles végétales. Également utilisées pour lutter contre le cuir chevelu gras, elles possèdent de nombreux bienfaits. L’huile de coco, d’olive ou de ricin permettent une repousse optimale des cheveux.

Puis adoptez une alimentation saine et variée. La santé des cheveux passe en premier par une alimentation équilibrée associée à une bonne hygiène de vie. Pour un résultat optimal, favorisez les aliments riches en fer, protéines, oméga 3 et zinc afin de fortifier les cheveux et ainsi éviter leur chute.
Enfin, évitez une routine capillaire agressive. Il faut éviter les accessoires et les coiffures tels que les tresses ou les chignons qui fragilisent la fibre capillaire. De plus, il ne faut jamais démêler ou peigner vos cheveux lorsqu’ils sont mouillés car ils sont plus cassants.

Résumé : les points clés à retenir sur la chute des cheveux suite a une coloration

En conclusion, la coloration des cheveux désigne la pratique cosmétique du changement de la douleur des cheveux. La compositions des produits chimiques utilisés est majoritairement constituée de 4 substances : l’ammoniaque, le peroxyde, le résorcinol et le PPD qui sont potentiellement dangereuses. En s’attaquant à la fibre capillaire, ces actifs abîment profondément les cheveux jusqu’à provoquer une alopécie.
Néanmoins, pas de panique ! Il existe plusieurs solutions efficaces pour stopper la chute de cheveux après coloration et par la suite avoir des cheveux forts, brillants et en bonne santé. Il est conseillé de stimuler la pousse des cheveux, avoir une alimentation équilibrée associée à une bonne hygiène de vie et/ou opter pour une routine capillaire adaptée.
Si la question “est-ce que la teinture fait perdre les cheveux ?” revient fréquemment, il est important de rappeler qu’il faut s’orienter vers la coloration sans ammoniaque riche en huiles végétales ou bien la coloration composée uniquement de pigments d’origine végétale.
Enfin, si malgré toutes les solutions proposées, votre perte de cheveux après une décoloration persiste, une greffe de cheveux est alors à envisager.
N’hésitez pas à consulter notre site web pour vous avoir toutes les informations nécessaires et constater l’incroyable résultat après greffe que nous garantissons avec un prix des implants capillaires le moins cher du marché.

FAQ

Combien de temps entre 2 colorations sans ammoniaque ? Il faut respecter un intervalle de 4 à 6 semaines entre les colorations sans ammoniaque.
Quelle coloration sans ammoniaque choisir ? Il est fortement recommandé de choisir une coloration sans ammoniaque enrichie en huiles végétales pour nourrir les cheveux.
Quelle est la coloration la moins agressive pour les cheveux ? La coloration la moins agressive pour les cheveux est la coloration végétale fabriquée à partir de produits naturels qui n’agressent pas les cheveux.

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.