Chute de cheveux : quels sont les traitements ?

Équipe Cosmedica

Équipe Cosmedica

Nous sommes une équipe internationale dédiée à fournir les meilleures applications de greffe de cheveux sur le marché et à informer et éduquer les gens du monde entier sur la perte de cheveux et ses traitements.
In this post

De très nombreuses personnes se questionnent au quotidien sur la perte de cheveux et ses traitements. En réalité, la chute de cheveux est un phénomène naturel mais peut devenir source d’inquiétude lorsqu’elle est excessive. Elle peut nuire à la qualité de vie des personnes qui perdent souvent confiance en eux. Pour bien comprendre cette situation et pouvoir y faire face, il est crucial de se familiariser avec le cycle de vie du cheveu et les facteurs qui influent sur sa santé.

Comprendre la chute de cheveux et les traitements

La chute de cheveux est un problème auquel de très nombreuses personees font face à un moment ou à un autre de leur vie. Très souvent, il se trouve que les cycles de croissance du cheveu sont perturbés.

Les phases de croissance du cheveu

Les cheveux ne poussent pas continuellement. Ils suivent un cycle précis composé de plusieurs phases :

  • Phase anagène : Il s’agit d’une période de croissance active qui dure généralement entre 1 et 5 ans. Pendant cette période, chaque cheveu pousse d’environ 1 cm par mois. Le follicule pileux est bien ancré dans le cuir chevelu, et il se nourrit des nutriments qui lui sont apportés par les vaisseaux sanguins.

  • Phase télogène : Après la phase anagène, le cheveu entre dans une phase de repos, durant laquelle il reste attaché au cuir chevelu, mais ne pousse plus. Cette étape dure environ 3 mois. À la fin de cette phase, le cheveu tombera naturellement, poussé par un nouveau bulbe et laissant ainsi place au nouveau cheveu qui entrera en phase anagène.

Les phases anagènes et télogènes sont propres à chaque cheveux et non synchrones. Il est donc tout à fait normal de perdre jusqu’à 100 cheveux par jour. Cependant, lorsque ce nombre augmente significativement ou que la repousse est insuffisante, cela peut entraîner une perte visible d’une partie des cheveux ou une calvitie.

Les causes courantes de la chute des cheveux

  • Alopécie androgénétique : C’est la cause la plus fréquente de perte de cheveux chez les hommes, mais elle peut également toucher les femmes. Elle est due à une sensibilité génétiquement déterminée des follicules pileux aux hormones mâles, ou androgènes. Ces hormones raccourcissent la phase anagène, provoquant une diminution progressive de la durée de vie des cheveux. Au fil du temps, les cheveux deviennent plus fins et ont plus de mal à pousser.

  • Effluvium télogène : C’est une chute de cheveux réactionnelle et temporaire, souvent causée par un choc émotionnel, un dérèglement hormonal (par exemple, après l’accouchement), une carence en fer, une fièvre élevée, une chirurgie ou encore une maladie grave. Les cheveux passent prématurément en phase télogène, ce qui peut entraîner une perte soudaine et diffuse de cheveux quelques mois après l’événement déclencheur.

  • Carence en nutriments : Les cheveux ont besoin de nutriments pour pousser. Une alimentation déséquilibrée, un régime drastique ou certaines conditions médicales peuvent entraîner des carences en fer, zinc, vitamines B, protéines ou autres nutriments essentiels, affectant ainsi la santé et la croissance des cheveux.

Solutions et traitements contre la chute de cheveux

Les traitements contre la chute des cheveux sont adaptés en fonction de la cause à l’origine. Des solutions topiques aux interventions chirurgicales, chaque traitement présente ses propres avantages.

Traitements locaux et compléments alimentaires

  • Shampoings anti-chute: Ces shampoings spécifiquement formulés contiennent des ingrédients actifs qui stimulent la circulation sanguine du cuir chevelu, renforcent la tige capillaire et nourrissent les follicules, favorisant ainsi la croissance des cheveux.

  • Traitements locaux: Il existe des solutions topiques, comme des lotions ou des sérums, qui peuvent être appliquées directement sur le cuir chevelu. Ces traitements peuvent contenir des ingrédients comme le minoxidil, connu pour prolonger la phase anagène du cheveu et stimuler la repousse.

  • Compléments alimentaires: Ces compléments, souvent présentés sous forme de gélules ou de comprimés, apportent les nutriments essentiels à la croissance des cheveux. Ils peuvent contenir du fer, de la biotine, du zinc, des vitamines B, comme l’acide folique entre autres. En nourrissant le corps de l’intérieur, ils favorisent un cuir chevelu sain et renforcent les cheveux.

La greffe de cheveux

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale qui consiste à prélever des follicules pileux d’une région donneuse (généralement la nuque) pour les implanter dans une zone chauve ou clairsemée. Ce traitement contre la chute de cheveux est particulièrement efficace pour les formes avancées de calvitie, là où les traitements médicamenteux sont moins efficaces.

Concernant le rapport qualité-prix, il peut varier selon les pays et les cliniques. La Turquie est réputée pour offrir des greffes de cheveux de haute qualité à des prix compétitifs, attirant ainsi de nombreux patients internationaux.

La clinique Cosmedica, sous la direction avisée du Dr Acar Levant, est à la pointe des techniques de greffe capillaire. Mais quels sont réellement les avantages de cette procédure?

  • Résultats naturels: Grâce à une équipe hautement qualifiée et à des techniques avancées, chaque greffe est effectuée de manière à assurer une repousse qui suit le schéma naturel des cheveux du patient, garantissant ainsi un résultat indétectable.

  • Pas de cicatrices visibles: Les techniques FUE et DHI sont révolutionnaires en ce sens qu’elles évitent les cicatrices linéaires typiques des méthodes traditionnelles. Ainsi, même avec des cheveux courts, il est presque impossible de détecter une intervention.

  • Résultats durables: Une fois les cheveux greffés, ils continueront de pousser tout au long de la vie du patient. Avec les soins appropriés et les conseils fournis par notre équipe, ces cheveux resteront robustes et sains, permettant aux patients de profiter longtemps des bienfaits de leur greffe.

Comment prévenir la perte de cheveux ?

La prévention est souvent le meilleur remède. Même si certains facteurs, tels que la génétique, échappent à notre contrôle, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour favoriser une chevelure saine et réduire le risque de perte de cheveux.

Conseils pour un cuir chevelu sain

  • Shampoings doux: Optez pour des shampoings sans sulfates, parabènes ou autres produits chimiques agressifs. Ces formulations douces nettoient le cuir chevelu sans le déshydrater ou perturber son équilibre naturel.

  • Évitez les traitements chimiques: Les colorations, décolorations, permanentes ou lissages chimiques peuvent fragiliser la fibre capillaire. Si vous devez les utiliser, espacer les séances et assurez-vous d’hydrater et de nourrir vos cheveux régulièrement.

  • Alimentation équilibrée: Les cheveux reflètent votre santé intérieure. Une alimentation riche en protéines, vitamines (notamment les vitamines A, D et E) et minéraux (fer, zinc) est essentielle. Intégrez à votre régime des noix, du poisson gras, des légumes verts, et des œufs.

  • Massage du cuir chevelu: Stimulez la circulation sanguine de votre cuir chevelu en le massant doucement pendant quelques minutes avant chaque shampoing. Cela peut favoriser la croissance des cheveux en fournissant plus de nutriments aux follicules pileux.

Les changements de saison et la chute des cheveux

De nombreuses personnes remarquent une augmentation de la chute de leurs cheveux à certaines pédiodes de l’année, en particulier à l’approche de l’automne.

  • Cause naturelle: Les cycles de pousse des cheveux peuvent être influencés par des facteurs saisonniers. À certaines périodes de l’année, comme l’automne, un plus grand nombre de cheveux peuvent passer en phase télogène, ce qui entraîne souvent une perte de cheveux importante.

  • Protection contre les éléments: Les conditions climatiques extrêmes (soleil intense, froid glacial, vent) peuvent endommager vos cheveux. Protégez-les en portant un chapeau en été et en hiver, et en utilisant des produits capillaires protecteurs.

  • Hydratation: Tout comme votre peau, vos cheveux peuvent devenir secs ou déshydratés en fonction des saisons et de votre consommation d’eau. Utilisez des masques capillaires nourrissants ou des huiles naturelles, comme l’huile d’argan ou de coco, pour les hydrater. N’oubliez pas également de boire au minimum 1.5 L d’eau quotidiennement.

La chute de cheveux, bien que naturelle, peut devenir une source de stress permanent lorsqu’elle affecte notre image ou notre confiance en nous. Heureusement, avec une compréhension claire du cycle de vie du cheveu, des facteurs influençant sa santé, et des traitements contre la chute des cheveux disponibles, il est possible de gérer et même de remédier à ce phénomène.

Read more posts like this