Perte de cheveux covid: la comprendre pour la traiter.

TABLE DES MATIÈRES

La perte de cheveux covid est rarement mentionnée dans la liste des symptômes du coronavirus. Cependant, de plus en plus de personnes remises du covid-19 décrivent une perte de cheveux anormale voire extrême.

Voici ce que vous devez savoir sur la perte de cheveux dûe au coronavirus, un symptôme mis en lumière très récemment via les réseaux sociaux.

Quelles sont les principales causes de la perte de cheveux ?

Les cheveux poussent en trois phases. Ce que l’on appelle le cycle capillaire se compose de la phase de croissance (2 à 6 ans), de la phase de transition (1 à 3 semaines) et de la phase de repos (1 à 3 mois). Si vous remarquez par moment une perte importante de cheveux, ill n’y a pas lieu de s’alarmer.

Vos cheveux sont simplement dans leur phase de repos. La probabilité d’une phase de repos augmente surtout pendant les changements de saison. Certaines pathologies auto-immunes, le stress ou encore l’infection par des virus peuvent être à l’origine d’une perte de cheveux.

Le coronavirus peut-il être à l’origine d’une chute de cheveux ?

Le coronavirus comme d’autres maladies infectieuses  provoquent un stress soudain dans les follicules pileux, ce qui peut modifier votre cycle pilaire. Le stress physique est causé par la maladie et la fièvre. Ce stress raccourcit la phase de croissance de vos cheveux et allonge la phase de repos. À ce moment-là, vous perdez plus de cheveux que n’en poussent de nouveaux.

Ce phénomène est souvent appelé « Effluvium télogène », une forme de perte de cheveux diffuse (perte de cheveux répartie sur l’ensemble du cuir chevelu). Cette forme de chute de cheveux se produit souvent chez les personnes qui perdent leurs cheveux après une maladie, un traitement médicamenteux ou un stress.

Sous quelle forme se présente la chute de cheveux covid ?

On constate souvent la perte de cheveux dans les deux à trois mois post covid. En général, plus la forme du covid est grave, plus le risque de perte de cheveux est important. Chez les patients ayant eu un covid long, la perte de cheveux sera également plus marquée, puisque les hormones liées au stress à l’origine du dérèglement de la croissance capillaire agissent plus longtemps.

Combien de temps se passe-t-il avant que les cheveux ne repoussent ?

La bonne nouvelle est que la grande majorité des patients atteints déclarent que la perte de cheveux covid n’a été que temporaire et qu’ils ont fini par repousser, mais cela peut prendre un certain temps (jusqu’à quelques mois). Les patients dont la chute semble définitive se tournent souvent vers la greffe de cheveux en Turquie.

Existe-t-il un lien entre les vaccins contre le covid-19 et la perte de cheveux ?

Bien qu’aucune étude n’ait été menée sur le sujet, de rares patients se sont plaints de perte de cheveux après avoir été vaccinés contre le covid. Toutefois, il semble que ce risque soit beaucoup plus faible qu’après une infection par le coronavirus.

La perte de cheveux décrite après une vaccination se manifeste sous une forme différente, à savoir une calvitie par plaques (Alopecia Areata). Cette maladie est causée par une réaction du système immunitaire.

Comment traiter la perte de cheveux liée au covid ?

Dans le cas où les cheveux ne repoussent pas, une greffe de cheveux en Turquie pourrait résoudre le problème de la perte de cheveux covid.

Consultation gratuite !
Profitez de l'expérience du Dr. Acar en matière d'implants capillaires pour obtenir le résultat de vos rêves !

Le Dr Levent Acar, de la clinique Cosmedica, sera heureux de vous renseigner à ce sujet. Le Dr Acar veillera à effectuer un examen complet pour s’assurer qu’aucune opération inutile n’est effectuée. Voici un aperçu du résultat avant-après.

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.