Quelles sont les limites de la greffe de cheveux en France ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
TABLE DES MATIÈRES
greffe de cheveux france
Combien coûte une greffe de cheveux en France ? Quels sont les meilleures cliniques ? Quels sont les limites des implants en France ? On vous dit tout !
La calvitie est un phénomène qui touchent les hommes et les femmes. Pour lutter contre cette chute accélérée des cheveux, les implants capillaires restent parfois la seule option pour retrouver ses cheveux perdus.
Si certains optent directement pour une greffe de cheveux en Turquie, on remarque que d’autres préfèrent choisir la « sécurité » en allant chez des confrères en France. Néanmoins, ce choix n’est pas forcément le plus judicieux lorsqu’on connaît les limites de la greffe de cheveux en France. 
Pour tout savoir sur les inconvénients de l’implant capillaire en France, c’est par ici !

Limite 1 : le prix de l’intervention

Le prix de la greffe de cheveux en France est l’une des premières limites qui incitent les personnes à voyager à l’étranger pour se faire poser des implants. En effet, le coût d’une opération capillaire en France est d’environ 75% plus chère qu’en Turquie.
Les meilleures cliniques françaises pour une greffe de cheveux pratiquent des prix bien trop excessif compte tenu de ce qui se fait chez ses voisins. Pourquoi ? 
Le prix d’une greffe de cheveux en France peut aller jusqu’a 4 500€, voire plus, pour 1 500 greffons. Si l’on peut croire que ce prix traduit une meilleure qualité des greffons, un taux de réussite postopératoire plus élevé ou encore l’utilisation des dernières techniques de transplantation cheveux, il n’en est rien.
Ainsi, les cliniques francaises facturent toutes un prix de greffons à l’unité (et non au forfait), se qui donnent des montants astronomiques à payer pour le patient. Il s’agit là d’une énorme différence prix  surtout lorsque l’on connait le prix de la greffe de cheveux en Turquie (3 000€ les 3 500 greffons).
Enfin, sachez que le prix de l’intervention en France conditionne généralement le choix de la méthode d’implantation choisie.

Limite 2 : les méthodes d’implantations capillaires proposées

En France, les méthodes d’implantations capillaires proposées par les cliniques spécialisées regroupent les greffes types FUE, FUT ou encore DHI.
À l’inverse des implants FUE et DHI, la greffe FUT est la seule technique qui laisse une cicatrice visible après l’opération. Bien moins cher que les deux autres méthodes, les implants FUE sont connus pour être financièrement plus accessibles aux patients atteints de calvitie.
Néanmoins, le prix des implants français pousse les personnes à choisir la FUT malgré les inconvénients de cette technique.
Rappelons qu’en Turquie, le patient pourra choisir la meilleure technique pour sa greffe sans devoir payer un coût important. Par ailleurs, la greffe FUT n’est plus pratiquée dans de nombreux centres d’Istanbul.

Limite 3 : le service client

Vous l’aurez compris, il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de choisir une greffe de cheveux en France. D’après la grille tarifaire de la clinique maison lutetia, une greffe DHI coûte entre 3 900€ et 8 000€ pour une session d’une journée. Notez que le prix peut atteindre les 15 000€ sur 2 jours d’intervention. 
Par ailleurs, le service client n’est pas à la hauteur du prix facturé lorsque l’on sait que pour un nombre supérieur de greffons, à expertise égale, avec un hébergement dans un hotel 5 étoiles, un service de transport, une navette pour l’aéroport, un personnel médical bilingue voire trilingue et bien d’autres, le patient sera mieux pris en charge en Turquie.
La Turquie, mondialement connus pour la qualité de ses implants, propose pour 4 500€ une greffe DHI 3 500 greffons, à l’image de la clinique Cosmedica qui dispose d’un taux de réussite de 98% (sur 20 000 opérations) et de résultat avant-après greffe incroyables.

Enfin, compte tenu des avancées scientifiques et des nouvelles techniques misent à disposition pour les chirurgiens français, nous pouvons nous interroger sur le fait de savoir s’il ne serait pas plus judicieux de proposer un forfait de greffons aux patients afin d’augmenter leur satisfaction client et rendre ainsi la restauration capillaire plus accessibles à tous.Profitez de l’expérience du dr. Acar en matière de greffe de cheveux !

Consultation gratuite !
Profitez de l'expérience du Dr. Acar en matière d'implants capillaires pour obtenir le résultat de vos rêves !

Résumé : les points clés à retenir sur la greffe de cheveux en France

En conclusion, la greffe de cheveux en France n’est pas forcément accessible à tous. En effet, il s’agit d’un choix très onéreux qui ne se traduit pas automatiquement par un gage de meilleure qualité par rapport au pays voisins, dont la Turquie.
Même si les résultats après greffe sont incroyables, les implants capillaires en France possèdent de quand même leurs limites. Ainsi, entre le prix, les methodes proposes ou encore le service client, il est plus difficile de mettre un terme à son complexe capillaire sans devoir mettre la main au portefeuille.
Supérieur à 4 500 et 6 500€ pour 1 500 greffons FUE dans l’une des meilleures cliniques en France, les patients sont souvent l’impasse sur la qualité de la méthode choisie pour éviter de se ruiner.
Pour une grande majorité, la greffe de cheveux en Turquie reste la solution pour masquer le manque de cheveux. Istanbul, capitale de la Turquie, recense les meilleures cliniques capillaires au monde avec des taux de réussite supérieur à 90% et à petit prix.
Si la sécurité est plus importante que le prix, notez que les chirurgiens turcs comme le Dr. Levent Acar, directeur de la clinique Cosmedica, sont des pionniers de la transplantation capillaire en Turquie. Par ailleurs, ils figurent au classement mondial des meilleurs chirurgiens dans ce domaine.
Enfin, profitez de l’expérience du Dr. Acar en réservant gratuitement votre première consultation !

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.