Les douleurs liées à une greffe de cheveux

TABLE DES MATIÈRES
Greffe de cheveux ligne frontale
Vous souhaitez connaître les douleurs liées à une greffe de cheveux ? L’implant capillaire est-il douloureux ? Qu’il s’agisse de connaître la douleur ressentie pendant l’opération ou les douleurs post-opératoires, nous allons voir ensemble tout ce qu’il faut retenir sur les douleurs liées à une greffe de cheveux.
La greffe de cheveux étant un acte chirurgical mineure, le patient sera une anesthésie locale pendant la toute la durée de l’opération. Par conséquent, il est possible de ressentir une petite  douleur pendant l’opération. Néanmoins, le système Comfort In, utilisé chez Cosmedica, permet d’assurer une greffe de cheveux sans douleur.
De plus, n’hésitez pas à consulter les résultats de nos greffes, réalisés par le Dr. ACAR Levant, afin de vous faire une idée sur les techniques et technologies utilisées dans notre clinique.
Pour tout savoir sur les liens entre douleurs et greffe de cheveux, c’est par ici !

L’implant capillaire sans douleur : le système Comfort In

En effet, il est possible d’avoir un implant capillaire sans douleur grâce au système Comfort In. Il s’agit d’un anesthésique local qui est injecté dans le cuir chevelu sans aiguille. La pression utilisée par le système Comfort In va pousser l’analgésique à travers les tissus le plus à l’extérieur de l’épiderme.
Consultation gratuite !
Profitez de l'expérience du Dr. Acar en matière d'implants capillaires pour obtenir le résultat de vos rêves !
Notez que le produit étant en contact direct avec le cuir chevelu, il n’y a aucune douleur même avec la pression utilisée. De cette façon, il va directement aux terminaisons nerveuses et les anesthésie de manière fiable.
À ce jour, il s’agit du meilleur moyen pour effectuer une greffe de cheveux sans douleur : aussi bien pendant la phase de prélèvement de follicules que la phase d’injection.
Par ailleurs, grâce à cette technique de greffe, certains patients préfèrent uniquement utiliser ce système afin de ne pas avoir à ressentir la douleur de l’aiguille pour injecter un anesthésique classique.
Enfin, ces derniers décrivent une douleur comme comparable à l’arrachage lent d’une petite touffe de cheveux, qui est supportable.

La douleur pendant la greffe de cheveux

Malgré l’anesthésie locale, il faut s’attendre à ressentir une douleur pendant la greffe de cheveux. Les patients décrivent la douleur comme équivalant à des petits coups poignards au niveau du cuir chevelu.

Coup d’oeil sur les moments de douleur possible pendant une greffe d’implants capillaires :

  • Douleur pendant l’injection de l’anesthésie
  • Douleur pendant l’extraction des follicules de la zone donneuse
  • Douleur pendant l’implantation des greffons
Par ailleurs, à la suite de la greffe de cheveux, si vous souhaitez savoir s’il est normal que les greffons tombent, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet !

La douleur après la greffe de cheveux

La douleur au lendemain d’une greffe de cheveux est tout à fait normale. En effet, une fois que l’anesthésie disparaît, les patients expliquent ressentir une douleur similaire, une légère coupure ou des picotements au niveau du crâne. Il s’agit d’une réaction des terminaisons nerveuse suite à cette stimulation.
Rappelons que la greffe de cheveux est une intervention qui ne rentre pas en profondeur dans la peau. Par conséquent, il ne faut pas s’attendre à ressentir de grosses douleurs, même sur la zone donneuse.
Notez qu’il est également normal de ressentir une gêne post-opératoire car des oedèmes vont se former ainsi que des rougeurs.
Veillez bien à suivre les recommandations du médecin et à bien appliquer le shampoing et la lotion fournis par la clinique et tout ira bien ! Si vous souhaitez savoir si vos cheveux repoussent, vous pouvez également découvrir nos astuces.

Résumé : les points clés à retenir sur la douleur liée à une greffe de cheveux

En conclusion, la greffe de cheveux n’est pas sans douleur. Ainsi, il est possible de ressentir de légères douleurs pendant la greffe d’implant capillaire tout comme au lendemain de l’intervention.
Entre démangeaison, picotement ou encore coup de poignard au niveau de la tête, les patients expliquent néanmoins ne pas avoir mal très mal pendant la durée de l’intervention grâce à un anesthésique très efficace.
Les points clés à retenir sur la douleur et la greffe de cheveux :
  • Il existe 3 moments oú le patient peut ressentir une douleur pendant l’opération
  • Les nouvelles méthodes de greffes permettent une intervention indolore
  • L’apparition d’oedèmes et de rougeurs post-opératoire est normale
Enfin, la greffe de cheveux est un acte chirurgical qui n’agit pas en profondeur dans la peau, c’est pourquoi il ne faut pas s’attendre à ressentir de grosses douleurs pendant ni après l’opération.
Pour plus d’information, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec notre clinique pour bénéficier d’une consultation gratuite !

FAQ

Quelle anesthésie est utilisée pour une greffe de cheveux ? Afin de réaliser la greffe d’implant capillaire, le médecin utilisera l’anesthésie locale. En effet, il s’agit d’un acte chirurgical qui ne requiert pas d’entrer en profondeur dans la peau.
Pourquoi des rougeurs apparaissent après une greffe de cheveux ? Il s’agit d’une réaction normale du corps humain. Après l’opération, le patient verra des oedèmes se former puis disparaître pour laisser place à des rougeurs.
Quelles sont les douleurs que l’on peut ressentir avec une greffe de cheveux ? Malgré les techniques et technologies utilisées pour les greffes, il est possible que le patient ressent des picotements, des démangeaisons ou encore une sensation de légère coupure suite à des implants capillaires.

Demandez une analyse et une consultation gratuites de vos cheveux

La greffe de cheveux pendant la pandémie de Corona

La clinique Cosmedica prend la situation actuelle très au sérieux et a pris des mesures en conséquence, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la clinique. Nous proposons à nos patients un test PCR COVID-19 sur place. En outre, nous soutenons nos clients qui ont des questions concernant leur transplantation capillaire en Turquie pendant la pandémie.